Le condizioni della montagna aggiornate

loghi partners

In questa sezione vengono pubblicate  le informazioni aggiornate sulle condizioni della montagna, riportate da professionisti della montagna al ritorno dalla loro ascensione.

L'attività è promossa dalla Fondazione Montagna Sicura in collaborazione con l'Office de la Haute Montagne (OHM) di Chamonix - La Chamoniarde.

Si consiglia di informarsi scrupolosamente prima di ogni ascensione, consultando tutti gli specifici bollettini disponibili e avvalendosi comunque del supporto delle Guide alpine prima di intraprendere ogni itinerario.

La presente costituisce un servizio gratuito ed istituzionale, avviato nell'ambito del progetto Interreg III A Alcotra "Sécurité en montagne autour du Mont-Blanc".

L'utente pertanto, prima di accedere alla lettura delle condizioni montagna, espressamente esonera da qualsiasi responsabilità gli Autori ed i Gestori del sito.

  1. Office de Haute Montagne - Chamonix
    Les conditions d’enneigement sont bien meilleures en fond de vallée et on peut à nouveau chausser les skis de fond sur l’ensemble des domaines nordiques de Chamonix – Argentière et Vallorcine. On peut chausser skis et raquettes à partir de 1000 m mais sans sous couche (attention aux cailloux). L’enneigement devient meilleur à partir des 2000 m avec une quarantaine de cm de neige fraîche. En ski de rando, on a retracé dans les Aiguilles Rouges Crochues-Bérard, la brèche de Bérard, le col du Belvédère (AR). Dans le bassin d’Argentière, des skieurs sont montés au col d’Argentière, au col du Tour Noir. Des traces ont été vues en direction des cols du Chardonnet et du Passon. Nous rappelons que l’enneigement est encore « précaire » sur les glaciers et dans les moraines. En haute montagne, les conditions de glace sont bonnes (voir nos mises à jour précédentes) et on attend le redémarrage de l’activité. On nous annonçait pas loin de 80 cm de neige, dimanche, à l’aiguille du Midi. L’activité cascades se concentre toujours dans le secteur d’Argentière dans le secteur de la Crèmerie, en rive gauche du glacier : EMHM (moins fourni qu’à l’ordinaire), Déferlante, Mini couloir. En rive droit, le mur du Grand Bleu, les secteurs Icelander et Jumelles sont bien formés mais exposés suite aux chutes de neige récentes.
  2. Fondazione Montagna Sicura - Courmayeur

    Su tutta la Regione permangono le situazioni critiche diffuse a tutte le esposizioni sopra i 2300 m, legate all'estrema variabilità e alla struttura fragile del manto nevoso preesistente.
    Le condizioni nivo-meteorologiche dell'ultimo periodo hanno reso il manto nevoso molto complesso e fragile, soprattutto laddove gli spessori sono piu' esigui.
    Attualmente gli strati superficiali sono formati da un'alternanza di strati appunto deboli e potenzialmente valanghiferi: neve fresca/recente, croste da vento o da fusione e rigelo. Se lo strato supeficiale è sufficientemente coeso da trasmettere le sollecitazioni agli strati deboli sottostanti è facile generare una valanga a lastroni piu' o meno soffici, anche di medie dimensioni.
    Purtroppo, sul territorio, ci sono le condizioni perchè questo succeda. Per cui e' consigliabile una buona capacità di valutazione nella scelta dell'itinerario e prestare attenzione alle zone di passaggio tra poca e molta neve, alle evidenze dell'attività eolica sullo strato superficiale del manto nevoso, consci del fatto che, soprattutto sotto le creste, ci sono accumuli da vento potenzialmente pericolosi e, su quello che vi può sembrare un versante sopra vento, l'ultima nevicata potrebbe aver nascosto degli accumuli un po' piu' vecchi, ma ancora presenti e pericolosi.

  3. Office de Haute Montagne - Chamonix
    Les conditions évoluent peu. Au sortir de la perturbation de sud-ouest accompagnée de vents forts on relève entre 15 à 30 cm de neige fraîche à 2000 m selon les endroits. Il a encore plu en fond de vallée : attention, les sentiers sont verglacés jusque vers les 1400 m. L’enneigement reste donc encore faible en dehors des domaines entretenus et balisés et les ponts de neige toujours précaires sur les glaciers. On peut chausser raisonnablement les skis ou raquettes à partir des 1500/1700 selon les versants. On a retracé Crochues-Bérard ce matin, on a vu des traces en direction du lac Blanc (col des Dards ? du Belvédère ?). Du côté du bassin d’Argentière, les randos n’ont pas été retracées (fermeture du sommet des Grands Montets). Quelques cascades de glace ont été fréquentées dans le bassin d’Argentière : Déferlante, Mini couloir, Grand Bleu, Icelander, Jumelles. En haute montagne, le vent a été tempétueux et les remontées mécaniques de l’Aiguille du Midi et des Grands- Montets n’ont pas pu fonctionner correctement, nous n’avons donc pas de renseignements plus récents que ceux consignés dans nos mises à jour précédentes.
  4. Office de Haute Montagne - Chamonix
    Pour compléter notre mise à jour du 6 janvier : Secteur Aiguille du Midi : bonnes conditions dans la goulotte Chéré, les goulottes Lafaille, Modica Noury, Gabarrou Albinoni. De visu le Super Couloir parait également tout à fait correct. Vu du monde dans la goulotte Valéria. De visu, les lignes entre le Petit Capucin et les Pointes Lachenal ont l’air également en conditions. L’arête des Cosmiques est tracée. Par contre, à la Tour Ronde, la goulotte Rébuffat s’est asséchée et le couloir Gervasutti est en neige inconsistante. Secteur des Aiguilles Rouges : on a tracé les cols des Dards et du Belvédère. Secteur bassin d’Argentière : vu une trace au glacier du Milieu et une trace AR sous le col du Passon. Secteur Drus / Verte : vu 2 cordées, hier, dans le couloir nord des Drus. Une cordée est partie dans « Late to say…. »
  5. Office de Haute Montagne - Chamonix
    Après le redoux et la pluie du week-end à basse altitude, les conditions d’enneigement sont à nouveau précaires en fond de vallée. Il est tombé une dizaine de cm vers les 2000 m et 20/30 cm vers les 2500 m mais l’enneigement demeure déficitaire en dehors des pistes ouvertes et balisées. Les conditions d’évolution en ski de rando restent délicates (cailloux justes recouverts, ponts de neige fragiles sur les glaciers). Les cols du Tour noir et d’Argentière ont été fréquentés avec une grande vigilance. Du côté des Aiguilles Rouges, la rando Crochues-Bérard a été tracée dans des conditions juste correctes (sortie du col des Crochues en rocher et retour sur le village du Buet par le sentier d’été). Les cascades de glace ont du mal à se former : un peu d’activité existe dans le secteur du glacier d’Argentière dans Déferlante – Mini couloir – Icelander. En haute montagne, on a visité le bassin d’Argentière. La voie des Suisses aux Courtes a été faite (attention, l’accès est exposé aux séracs sous le col des Courtes). De visu,les goulottes du fond du Pré de Bar sont jolies. On a grimpé dans les Droites : Eperon Couzy et Davaille. De visu, la Ginat et la Colton Brooks semblent engageantes et l’accès au Lagarde parait délicat. Aux Grands Montets, les goulottes Claire Chazal, Ravanel Frendo, Pépite sont en glace dure avec des passages un peu secs. Dans le secteur Aiguille du Massif du Mont-Blanc : des cordées dans M6 Solar à la pointe Lachenal, dans les goulottes de la Combe Maudite. Malgré le peu de retours, on peut soupçonner beaucoup plus d’activité. Nous faisons tout notre possible pour vous tenir au courant mais les conditions ne sont pas faciles ! Merci à tous ceux qui nous aident : ils se reconnaitront !
  6. Office de Haute Montagne - Chamonix
    Les conditions d’enneigement se sont considérablement améliorées entre samedi et dimanche : on relève 30 cm de neige à Chamonix – 50 cm à Argentière. Les pistes de ski de fond et les sentiers de raquettes de fond de vallée sont, désormais, tout à fait praticables. En moyenne montagne, les chutes de neige récentes avoisinent localement les 70 cm vers les 2000 m. Attention, les skieurs hors-piste, alpinistes et randonneurs, qu’ils soient à pied en raquettes ou à skis, doivent faire preuve d’une extrême vigilance. En effet, les actuelles chutes de neige se sont déposés sur une ancienne sous- couche peu épaisse mais extrêmement fragile, entrainant une forte instabilité : le risque d’avalanches est marqué. En haute montagne, au-delà de 3000 m, la neige a été transportée par des vents violents d’où d’importantes irrégularités. Sur les glaciers les ponts de neige restent fragiles. Le retour des conditions anticycloniques s’accompagne de températures très basses (sensation de froid accentuée par le vent) et les conditions nivologiques ne vont guère évoluer dans les prochains jours.
  7. Fondazione Montagna Sicura - Courmayeur

    Negli ultimi tre giorni le temperature sono state miti. A 2000 m di quota sono sempre state sopra lo zero (piccolo rigelo solo nella notte tra sabato e domenica). Il vento forte in qualche caso ha creato nuovi accumuli, ma soprattutto ha compattato la neve. Inoltre nelle zone sopravento ha eroso uno strato del manto nevoso, portando più in superficie lo strato debole (quello che, se sollecitato, causa il distacco del lastrone sovrastante). Il sole e l'aria molto secca hanno contribuito a ridurre lo spessore e le dimensioni dei vecchi lastroni. In bassa quota l'innevamento è sempre più scarso.
    Sciabilità: è una neve vecchia, molto lavorata dal vento che cambia tanto al variare di zone, esposizioni e quota. Troviamo un'alternanza di croste dure e portanti (consigliati i rampant/ramponi) e croste sottili che si spaccano. Poche zone conservano una vecchia neve farinosa, ancora bella da sciare, in parte rovinata dai numerosi precedenti passaggi.
    Discreto rigelo martedì mattina, grazie anche all'inversione termica nelle valli (soprattutto quelle più strette, come nelle valli del Gran Paradiso). Nel corso della giornata è previsto un forte rialzo termico e quindi nelle ore più calde sono possibili valanghe naturali dai canaloni abituali.
    Martedì notte l'aria mite ed il cielo velato non consentono un corretto rigelo notturno della neve. 
    Condizioni mediocri (da confermare) per il giorno di Natale con neve umida al mattino, che rigela alla sera con l'arrivo di aria polare. 

  8. Office de Haute Montagne - Chamonix
    La nature nous joue des tours en ce début de saison hivernale et malgré une météo changeante, la neige se fait attendre. Les quelques flocons tombés récemment en altitude ne suffisent pas encore pour chausser les skis de randonnée ou les raquettes. Les sentiers de fond de vallée tels que les Petits Balcons sont tout à fait accessibles. D’une manière générale on peut encore atteindre les 2000m d’altitude sans grande difficulté en versant sud et 1700m en versant nord bien équipé (chaussures de randonnée et bâtons). Pour l’instant, seuls le train du Montenvers et le Tramway du Mont Blanc jusqu’au Col de Voza fonctionnent, l’ouverture des autres remontées mécaniques est prévue pour le 20 décembre. Du côté de l’alpinisme nous n’avons presque pas de retours d’information excepté du côté de la Tour Ronde (Couloir Gervasutti, voie normale, face nord ) où les conditions étaient bonnes il y a quelques jours ainsi que des traces vues en direction de la Combe Maudite. Pour ce qui est du ski de randonnée, on nous rapporte de l’activité du côté du Grand Paradis et de la Vallée de Valtournenche / Cervinia. Bien entendu en raison des températures élevées pour la saison et de la sécheresse ambiante, aucune cascade de glace n’est formée pour le moment. Vous l’aurez compris, l’hiver se fait attendre et il faut savoir rester patient. Nous aurons tout le temps d’en profiter au retour des bonnes conditions.
  9. Fondazione Montagna Sicura - Courmayeur

    Dalla giornata di mercoledì tutto il territorio regionale è interessato dal passaggio di correnti umide che stanno apportando deboli precipitazioni, gli apporti di neve fresca risultano modesti (4-8 cm sopra i 2000 m) sia a causa di un limite pioggia-neve decisamente alto (1700-2100 m), sia a causa della deposizione di neve molto umida fino ai 2800 m. Solo al di sopra di tale quota inizia a essere più asciutta grazie alle temperature dell'aria decisamente negative.

    L'insieme di tali condizioni stanno condizionando l'estensione e lo spessore del manto nevoso che, per buona parte del suo spessore, presenta caratteristiche tipicamente primaverili sotto i 2600-2800 m (dove difficilmente si nota rigelo notturno): nel corso degli ultimi giorni il manto ha perso 20-40 cm di spessore a 2500 m e si è così innalzata la quota neve raggiungendo i 1800-2000 m sui pendii Nord e i 2200-2400 m sui pendii Sud.

    Quantitativi di neve al suolo:
    a 1800-2300 m di quota su gran parte del territorio 10-30 cm, nei settori sud orientali 20-60 cm;
    a 2300-2600 m di quota 90-130 cm nelle valli di Gressoney, Champorcher e Valtournenche; 50-100 cm sul restante territorio regionale.
    Al di sopra dei 2800 m la neve più asciutta potrà essere spostata dal vento e accumulata prevalentemente sui pendii settentrionali formando nei pressi di creste, colli, canali e cambi di pendenza lastroni da vento di ridotte dimensioni. In queste localizzazioni sarà necessario prestare maggiore attenzione durante le attività escursionistiche.
    Durante il fine settimana permarrà tempo perturbato, nevicate da deboli a moderate solo oltre i 1800-2000 m di quota, più intense in bassa valle, e venti moderati meridionali.

  10. Office de Haute Montagne - Chamonix
    La météo plutôt clémente de ces derniers jours (en moyenne montagne) a bien fait reculer l’enneigement et il devient difficile de chausser les skis ou les raquettes. On trouve désormais la neige aux environs de 2200m en versant sud et 1900m en versant nord, de bonnes chaussures de randonnée et une paire de bâtons sont fortement conseillés voire indispensables. On peut envisager sans trop de problèmes de monter à l’Aiguillette des Houches ou des Posettes ainsi qu’à Loriaz ou encore Planpraz et la Flégère par exemple. Les randonnées de fond de vallée ne posent quant à elles aucun souci à notre connaissance. En ce qui concerne la haute montagne, nous n’avons pas de retours significatifs. La météo ayant été perturbée en altitude et les remontées mécaniques étant toujours fermées actuellement les informations sont rares. Les secteurs paraissant les plus judicieux restent le Chardonnet et l’Aiguille du Tour où l’on chausse les skis un peu en dessous du refuge Albert 1er. D’après un retour de cordée aujourd’hui l’enneigement est conséquent en altitude et skis ou raquettes sont indispensables pour les approches. Cette cordée partie pour la Charlet-Bettembourg a fait demi-tour mais nous n’en savons pas plus. L’enneigement est bien meilleur en Val d’Aoste et le ski de randonnée est envisageable du côté de Cervinia. Le vent devrait souffler sur les hauteurs ces prochains jours dans une ambiance relativement douce puis la bise devrait faire son apparition à la fin du week end mais toujours pas de chute de neige en vue pour le moment.

In evidenza

News

Eventi

Facebook

Twitter